...A Sa Gloire, Ses Œuvres, Ses Délires,... Cons se le disent !!!...Since 7 mars 2002 !
"Nul vainqueur ne croit au hasard" Friedrich Wilhelm Nietzsche

vendredi 18 septembre 2020

La butte de Vauquois...

...et le 46e RI, Régiment de Sa Majesté !

Comme vous l'avez lu sur l'article précédant dédié à la visite de la butte de Vauquois, Nous avons séjourné à Vauquois lors de Notre Impériale Visite du Grand Est !

Et ce n'est pas par hasard !

Lors de la préparation de Notre Périple Nous avons découvert que Notre Régiment, le 46e RI, avait combattu sur la butte et y avait payé un lourd tribu !

Nous occupions Berlin en 1986... mais avant d'arriver là Notre Régiment a fait beaucoup de chemin et à Vauquois, il paya un lourd tribu ! C'est pourquoi cette bataille est inscrite sur son drapeau au même titre qu'Austerlitz !

Voici dans l'ordre chronologique, les différentes plaques et monuments commémoratifs dédié au 46e RI ! 

Le monuments commémorent les combats menés du 28 février au 3 mars 1915... Ce fût un moment chargé d'émotion pour Nous et Nous avions les yeux humides lorsque que notre Impériale Concubine Nous a pris en photo à coté de l'insigne que Nous avons porté durant 1 an !
La plaque commémorative dédiés aux musiciens du régiment qui portèrent secours aux blessés lors de ces combats... et oui ! Sacré régiment ! Même les musicos, si souvent ralliés, sont des héros !
Celle d'Henri Collignon, membre du Conseil d'Etat qui s'engagea au début du conflit, à l'âge de 58ans,et devint le porte drapeau du régiment... Il est tué le 15 mars 1915 ! 
Le monument d'Henri Collignon ouvre la voie vers le haut de la butte !

Et en haut de la butte, à gauche du magnifique monument dédié à l'ensemble des combattants français morts lors des 3 ans de combats... 
Et pour finir cette visite Nous rendons hommage à 108 morts du 46e RI, Nos Grand Anciens, tués le 14 mai 1916 lors de l'explosion de 60 tonnes d'explosifs...
...qui créa un cratère de 40 mètres sur 100 !
Les photos prises durant l'explosion par les allemands !
Gloire aux braves du 46e RI... ceux de 14 et tous les autres !

2 commentaires:

  1. Je comprends sa majesté.
    Pour ma part, l'ancêtre de mon Rgt était à Dien Bien Phu. Donc je vais avoir du mal à y faire un pèlerinage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sùr que c'est pas très facile... et aller à Dien Bien Phu, pour y apprendre une autre histoire conté par un guide local ! Très peu pour Nous... car Nous aimons les photos souvenirs coiffé d'un couvre chef de circonstance ! Et avec le béret du 8e RPIMA de Notre Père... Nous ne devrions pas rester longtemps à l'air libre ! :-(

      Supprimer